SERIE
S.O.S. Météores
Galerie et Portfolio
Couverture + planches

Publication : septembre 1959
Nombre de pages : 62

Scénario & Dessin : Edgard P. Jacobs

Interviews liées à l'album :
Science-Fiction & Insolite


Cases et dessins
Fonds d'écrans

Des phénomènes météorologiques d’une alarmante ampleur sévissent sur toute l’Europe occidentale, bouleversant la vie de millions d’hommes… À un hiver long et meurtrier a succédé un dégel propice aux inondations. Ces calamités n’ont pas épargné la France, et c’est dans un Paris que les affres du temps ne laissent pas d’inquiéter la population que débarque le professeur Mortimer.
Préoccupé par ces fluctuations météorologiques et ses désastreuses conséquences, son gouvernement l’a chargé d’en déterminer les causes, et c’est avec cet objectif en tête qu’il se rend à Jouy, chez son vieil ami le professeur Labrousse, directeur de la météo.

Mais Mortimer est détourné de ces préoccupations scientifiques passionnantes par une malheureuse affaire : la disparition inexpliquée du chauffeur de taxi que Labrousse avait envoyé chercher Mortimer à la gare. De fait, Mortimer est le dernier à l’avoir vu vivant et devient le principal suspect de la police. Notre bouillant Écossais décide de résoudre cette nouvelle énigme, et compte sur l’aide du capitaine Blake, lui aussi de passage en France. Le chef du MI5 est sur la piste d’un réseau d’espions dont le centre semble se situer à Paris même. Cependant Mortimer disparaît à son tour, avant d’avoir pu contacter Blake.

Dès lors, ce dernier, aidé de Labrousse, se lance dans une double enquête : débusquer la mystérieuse filière, et retrouver son ami. Il va rapidement se rendre compte que tout semble lié : les catastrophes climatiques, la disparition de Mortimer et du chauffeur, et l’existence de ce réseau dont on ignore les motivations et les fantastiques possibilités. Et sur tout cela plane l’ombre inquiétante d’Olrik et d’une puissance étrangère aux moyens colossaux et aux intentions hostiles…

Commander cet album sur le site Dargaud

PNG - 23.9 ko