AUTEURS
Yves Sente

Yves Sente naît le 17 janvier 1964 à Uccle (Bruxelles). Après avoir reçu son diplôme d’humanités (l’équivalent du bac français) latin-sciences en 1982, il traverse l’Atlantique pour s’inscrire à l’American High School d’Arlington Heights (Chicago).

En 1986, il passe sa candidature de droit (Facultés universitaires St-Louis – Bruxelles) avant d’enclencher sur une licencie en Affaires publiques et internationales (Université catholique de Louvain-la-Neuve).
Cet intérêt pour la géopolitique nourrira indiscutablement ses scénarios pour « Blake et Mortimer ».

De 1986 à 1989, il publie des cartoons dans Wall Street Journal Europe, et des BD dans le magazine bruxellois Bravo Uccle. Bien avant lui, d’autres éditeurs et scénaristes de la BD se sont offert ce genre de détours graphico-créatifs : Goscinny, Charlier… Si Sente ignore encore qu’il sera éditeur, il nourrit le rêve qu’il pourra, un jour, devenir raconteur d’histoires. Le 1er février 1991, Yves Sente devient rédacteur en chef des journaux publiés par les Éditions du Lombard (Hello BD, Kuifje…). L’année suivante, il entre au comité de direction de la maison fondée par Raymond Leblanc. Malgré le sabordage de la presse BD « made in Lombard », 1993 est une belle année : il devient directeur éditorial. Le titre est ronflant, mais le challenge ardu. Tout est à refaire, dans une maison sur le déclin. Sente entame une politique de développement de collections destinées à clarifier et à étoffer l’offre du Lombard, aussi bien auprès du public que des auteurs.

Les collections « Signé » (1994), « Troisième Vague Lombard » (1999), « Troisième degré Lombard » (2001) et « Polyptyque » (2003) sont autant de jalons d’une renaissance.

En novembre 1997, Sente décide de passer de l’autre côté du miroir. Pour faire réaliser des tests à des assistants potentiels pour Ted Benoit, il rédige une planche-test « à la Blake et Mortimer ». Fin avril 1998, il écrit le synopsis de La Machination Voronov. Celui-ci est envoyé, de manière anonyme, à Didier Christmann, alors directeur éditorial de « Blake et Mortimer ». L’enthousiasme de celui-ci oblige le scénariste fantôme à se dévoiler. En compagnie d’André Juillard, il formera la seconde équipe de l’après-Jacobs. Les Sarcophages du 6e continent paraît en novembre 2003.

Aux éditions Dargaud Yves Sente a scénarisé le Janitor (Tome 1 & 2) et la vengeance du Comte Skarbek (dyptique).